DEBUTS :
Formé à Sydney par Peter Wells, ex- bassiste du groupe Buffalo, la devise de Wells est, que, pour faire partie du groupe, il faut avoir au moins un tatouage, les cheveux courts et le même style vestimentaire. C’est à cette époque que Wells rencontre Gary « Angry » Anderson , futur chanteur du groupe qui vient de Melbourne. C’est un petit bonhomme chauve et énervé comme son nom l’indique et dont la voix est comparée à celle de Rod Stewart.
Début 1977 le groupe composé de Ian Riley à la basse, Mick Cocks à la guitare rythmique Dallas Royal à la batterie, Peter Wells à la lead guitar et Angry Anderson au chant, signe un contrat avec la plus fameuse maison de disque hard rock de l’époque en Australie, le label Albert productions qui produit entre autres AC/DC ou The Angels ou Angel city. En 1978 Il sortent leur premier album ROSE TATTOO ou ROCK’N’ROLL OUTLAW qui dans un premier temps n’est commercialisé qu’en Australie et qui sortira dans le monde deux à trois ans plus tard selon les pays (1981 pour la France) sous des pochettes différentes( comme les premiers AC/DC). Cet album est d’une violence et d’une énergie incroyable pour l’époque. Le groupe part en tournée partout ou c’est possible et se taille une réputation solide de groupe de scène à la puissance sonore étonnante.

SCARRED FOR LIFE ET SUCCES COMMERCIAUX :
En 1981 après une longue tournée, sort le deuxième album de Rose Tattoo, ASSAULT AND BATTERY. Ils enregistrent un single LEGALIZE REALIZE en faveur de la légalisation de la marijuana. Le groupe part en tournée en Europe. C’est un vrai succès partout ou ils passent. Ils retournent en Australie enregistrer leur nouvel album SCARRED FOR LIFE, avec un nouveau guitariste Robin Riley qui remplace Mick Cocks parti pour un autre groupe. Après quoi, ils repartent en tournée en première partie de ZZ Top et Aerosmith aux US. Même si ce n’est pas un grand succès, Rose Tatoo se fait connaître de la scène underground notamment en Californie. Les Guns reprennent même un de leur morceaux live : NICE BOYS.
A la fin de la tournée c’est l’implosion. Wells l’un des fondateurs, Royal et Riley quittent le groupe. Ils sont remplacés par Greg Jordan, John Meyer et Scott Johnson sont recrutés pour l’album SOUTHERN STARS en 1984. Angry Anderson fait une pause et s’essaye au cinéma avec une apparition remarquée dans MAD MAX 3 : AU DELA DU DOME DU TONNERRE auprès de Tina Turner. Il n’y a pas de suite à sa carrière cinématographique. Anderson et Wells développent une carrière solo avec plus ou moins de réussite. En 1991, Dallas Royal meurt d’un cancer. En 1992 Angry Anderson est approché par Axel Rose et SLASH fans de la première heure, pour reformer le groupe afin de partir en tournée ensemble. Angry Anderson fait des apparitions sur scène régulières avec les guns. Quelques années après, le groupe dès débuts se reforme et tourne en Allemagne et en France mais dès lors c’est l’hécatombe : Wells meurt le 27 mars 2006 d’un cancer de la prostate, puis dans la foulée I an Riley d’un cancer des poumons la même année. Le groupe repart encore sur les routes avec trois nouveaux membres :Geordie Leach, Dai Pritchad et Paul de Marco, et avec les deux piliers :Mick Cocks et Angry Anderson en première partie de Guns and roses. Le groupe affirme vouloir faire un dernier album et se retirer. Mick Cocks meurt à son tour d’un cancer du foie en 2009. Le groupe est arrêté depuis.

Laisser un commentaire

écoutez Radionorine !

PLAY