Date de sortie : 09 Juin 2017

 

Trouble Maker (littéralement fouteur de bordel, ou plus sagement trouble-fête) est le 9ème album studio du grand groupe de Punk Rock, Rancid. Les Californiens ont encore une fois enrôlé une autre grande personnalité du milieu, rien d’autre que Brett Gurewitz, guitariste de Bad Religion, à la production. Mais à chaque nouvel album de Rancid reviennent les mêmes comparaisons, les mêmes débats qui animent les fans. Ce disque est-il aussi bon que le grand chef d’œuvre ultime de 1995, j’ai nommé « …And Out Come The Wolves » ? En effet, depuis cette pièce-maîtresse le groupe est à chaque fois attendu au tournant, mais qu’en est-il vraiment de ce Trouble Maker ? Pour répondre franchement, ce ne sera pas mon album préféré de Rancid mais ce n’est pas non plus le pire qu’ils aient réalisé. Honnêtement, les meilleures recettes de la doublette Tim Armstrong/Lars Frederiksen  se retrouvent sur cet opus. De «Track Fast » ou «An Intimate Close-up Of A Street Punk Trouble Maker» et leurs riffs Hardcore aux rythmes groovy de «Bovver Rock n’Roll» et «Beauty Of The Pool Hall» en passant par du Ska à l’ancienne sur «Where I’m Going», Rancid mélange les styles à la sauce Punk comme il sait si bien le faire et pour notre plus grand plaisir. A écouter d’urgence on vous dit !!!

Acheter l’album

 

Laisser un commentaire

écoutez Radionorine !

PLAY